Jean-Pierre Géhin

Jean-Pierre Géhin, marié et père de deux enfants, est né en 1952 à La Bresse où il a presque toujours vécu.

Après vingt-deux ans passés à exercer diverses professions saisonnières dans des domaines variés : tourisme, travaux manuels, sports d’hiver (pisteur-secouriste et moniteur de ski), il décide de changer d’orientation professionnelle et, avec un lointain baccalauréat en poche, il s’inscrit en Lettres Modernes au CTU de Dijon. Après quatre années laborieuses au cours desquelles il mène de front études universitaires par correspondance et emplois saisonniers, il obtient le CAPES de Lettres Modernes qui lui permet d’entreprendre une carrière d’enseignant.

De 1995 à 2017, il enseigne le français en collège, et cette nouvelle vie lui permet de réaliser un rêve qui remonte à son enfance : écrire des romans.

Retraité depuis août 2017, il consacre une partie de son temps libre à la lecture et à l’écriture, avec une passion jamais démentie pour l’histoire de la montagne vosgienne et de ses habitants.

Ouvrages :

– L’Auberge des Deux Versants, éditions Gérard Louis, 1997.

– L’Ours de Moyenmont, roman historique, éditions Serpenoise, 2003.

– Fulgor, roman historique, éditions Serpenoise, 2006.

La Saint-Jean aux orties, roman policier, éditions Serpenoise, 2009.

Rencontre aux Sommets, récit historique, éditions Serpenoise, 2010.