Patrick Moreau

Patrick Moreau est parti très tôt sur les routes du monde.
A dix-huit ans, un premier périple à la voile autour de l’Espagne puis, à dix-neuf, une étude sur la pêche de l’éponge dans le golfe de Gabès lui donnent le virus du voyage.
Une rencontre déterminante avec l’écrivain voyageur Henri de Monfreid le conforte dans sa vision du monde : aller à la rencontre et à la découverte d’autres hommes, d’autres cultures avec un carnet de croquis, un appareil photo, une caméra…
Des études à l’Institut national des langues orientales l’amènent à accompagner le cinéaste Emmanuel Braquet sur le tournage d’un premier documentaire sur le Kurdistan puis un second sur l’Afghanistan en guerre contre l’URSS.
Entre-temps, au Liban, il fait partie d’une équipe de télévision française qui couvre les premiers épisodes de la guerre civile.
Proche-Orient, Iran, Afghanistan, Inde, Pakistan, Chine, Thaïlande, Sri Lanka, Cambodge, Laos, Viêt Nam… l’Asie devient son champ d’action.
Un film sur l’Indus, un autre sur le Mékong puis un film sur le Viêt Nam le poussent à aller toujours plus loin dans la découverte de l’Asie. Dans ces reportages, il est souvent accompagné par son ami photographe bruxellois Vincent Halleux.
C’est au Viêt Nam qu’il se fixe finalement. Un Viêt Nam qu’il aime à faire partager dans ses films et dans ses livres à des voyageurs passionnés et amoureux de ces terres lointaines.
L’ambition de Patrick Moreau, en s’installant sur cette terre vietnamienne, est de réaliser dans les quinze prochaines années le maximum de reportages sur la – ou plutôt – sur les cultures de ce pays.

Ouvrages :

  • Viêt Nam – Guides culturels du Monde